© G R A P I - 2 0 0 6

Le GRAPI (Groupe Rhône-Alpes pour la Protection de la Propriété Industrielle) a pour objet le développement et le rayonnement de la Propriété Industrielle dans la région Rhône-Alpes, comme un élément de progrès économique dans un contexte changeant avec une optique internationale.

Le comité directeur de l'association est représentatif à part égale des juristes (professeurs et avocats), des conseils libéraux et des spécialistes de l'industrie, avec une présidence tournante tout les deux ans.

 

 

Les membres viennent de la région de Lyon, mais aussi d'Annecy, Châlon, Chambéry, Grenoble, Saint-Etienne...

Le concours simultané de ces familles, ainsi que des représentants lyonnais de l'Institut National de la Propriété Industrielle, conduit à des échanges variés, complémentaires et fructueux sur les questions juridiques qui se posent actuellement du fait de l'évolution des techniques et des modes de commercialisation.

 

 

Les activités du GRAPI dont le siège se trouve au centre Paul Roubier, à l'École Supérieure de Commerce de Lyon, comprennent essentiellement une série de six rencontres par an dans les locaux de l'Institut National de la Propriété Industrielle à Lyon. Au cours de chacune de ces rencontres est évoqué, autour d'un thème principal traité par un intervenant français ou étranger, le suivi des lois et de la jurisprudence.

Par ailleurs, en liaison avec l'AIPPI (Association Internationale pour la Protection de la Propriété Industrielle), des groupe de travail préparent certaines questions pour le groupe français, à débattre ensuite au niveau international.